Balling

plein écran

Bicarbonate de sodium Voici un ‘rapide’ exemple d’usage de la méthode Balling classique que l’on trouve explicitée à divers endroits.

La méthode Balling (Hans - Werner Balling - 1994 - Kalkwasser für das Riffaquarium. DATZ 08: 523-525) est une des méthodes qui a pour but de maintenir le Ca et le KH dans bac avec des animaux qui les consomment (coraux durs, bénitiers, ....). On trouve des méthodes équivalentes à la même époque.

La méthode consiste à en l’ajout de produits (3 solutions en général) dans l’eau du bac de manière ‘permanente’. Les ajouts présentés peuvent se faire manuellement avec un récipient doseur (ou une balance) = pas d’investissement supplémentaire, ou avec des pompes doseuses. La méthode manuelle est surtout valide pour les petits bacs, les ajouts ‘moyens’ et des vacances courtes.

Fournitures



Prenons le cas d’un bac de 100 l. Cela vous permettra d’adapter à votre volume simplement.

Equipements

  • 3 bidons de 1 l (environ un mois de fonctionnement pour les divers exemples du bac de 100 l d’exemple) pour les 3 solutions du Balling
  • 1 bidon de 1 l pour le Magnésium
  • 1 balance de cuisine avec précision au gramme
  • 1 récipient gradué de 200 ml environ pour les pesées des poudres et/ou l’usage quotidien
  • De quoi faire les mesures de : Ca, Mg, KH, densité
  • De l’eau osmosée de qualité (important, pas d’eau minéralisée non plus) pour les volumes considérés (ici 4 l + le rinçage)
  • Option : pompes doseuses 3 ou 4 canaux

Balance Bidon


Produits (cas des produits en poudre)

Les produits en poudres nécessaires sont disponibles par exemples chez : Aquafaire, Preis, Tridacna, … Pour les autres formules liquides, plus souvent sans informations complètes (personnellement, je n’aime pas) sur le contenu des bidons, se référer à la notice.

Les 3 solutions du Balling

Les 3 solutions pour le Balling, que l’on va appeler Ca1, Ca2, Ca3 contiennent : - Ca1 (pour le Calcium) Chlorure de Calcium (di-hydraté) - Ca2 (pour le KH) Hydrogénocarbonate de Sodium (Sodium bicarbonate) - Ca3 (pour la minéralisation et la balance ionique) sel de mer sans NaCl Nota : la partie Ca3 n’est pas indispensable dans la méthode Balling ‘dite light’, mais son non utilisation augmente les déséquilibres dans le bac. Dans notre cas on utilise ce produit.

Option ajout de Magnésium

On peut compléter le Balling par l’ajout de Magnésium selon les besoins. Pour maintenir le Calcium il est impératif d’avoir le Magnésium à la bonne valeur. Pour cela, on utilisera une solution à 5 % de Chlorure et de Sulfate de Magnésium.

Préparation



Préparation des 3 bidons de 1 l pour le 1+2+3

Rincer les bidons énergiquement, finir par un dernier rinçage à l’eau osmosée.
Remplir chacun bidon d’environ 800 ml d’eau osmosée
Ajouter pour chacun des bidons que l’on appellera Ca1, Ca2 et Ca3

  • Ca1 (pour Calcium) Chlorure de Calcium (di-hydraté) 73,5 g
  • Ca2 (pour KH) Hydrogénocarbonate de Sodium (Sodium bicarbonate) 84 g
  • Ca3 (pour minéralisation et balance ionique) sel de mer sans NaCl 25 g env.(selon la préparation du commerce)

On peut arrondir à la valeur supérieure avec la balance.
Bien remuer les bidons dès l’ajout des poudres. L’ajout des poudres pour les bidons Ca1 & Ca2 produisent et absorbent la chaleur, c’est une réaction normale.
Une fois bien mélangé après quelques minutes, ajouter de l’eau osmosée compléter les bidons.
2 cas (important pour ajouts équilibrés) : compléter pour avoir 1 l ou 1 kg. 1l si vous utiliser une pompe doseuse ou ajouter au volume, 1 kg si vous n’avez pas de pompe et que vous peser et ajoutez au poids.

Préparation du bidon de la solution de Magnésium

Pour le bidon de 1 l de Magnésium à 5 % : mettre 700 ml d’eau osmosée, la poudre de MgCl & MgSO4, secouer fortement quelques minutes, puis compléter le bidon avec de l’eau osmosée pour obtenir 1 l et re-secouer.
Les deux ajouts pour ce litre de solution de Magnésium sont :

  • 380 g de MgCl 6H2O - Chlorure de Magnésium (hexahydraté)
  • 48 g de MgSO4 7H2O - Sulfate de Magnésium (hepahydraté)

Certains fournisseurs proposent des sachets déjà pesés pour les Balling pour 1 ou 5 l, de même pour la solution de Magnésium à 5 %. Il n’y a plus qu’à les mélanger dans de l’eau osmosée dans ces cas.
Nota :

  • Ne pas augmenter les concentrations des produits par rapport aux dosages ci-dessus sous peine de précipitation dans les bidons.
  • Ne pas mélanger les produits sous peine de réactions aussi
  • Chacune des solutions préparées, une fois bien mélangée est transparente.
  • Faire attention : ne pas respirer, ingérer, … ces produits. Bien lire les notices avant, cela peut être dangereux.

Préparation au poids

Cas d’ajouts au poids dans le bac (avec la balance) et non au volume, comment préparer les bidons :
La seule différence consiste à équilibrer le poids des 3 bidons Ca1, Ca2, Ca3 au moment du remplissage final avec l’eau osmosée (1000 g + le bidon vide). Dans ce cas vous pouvez remplacer tous les ajouts de 10 ml par 10 g sur la balance (la mesure en soit n’est pas importante, ce sont les valeurs relatives entre les bidons et dans le temps qui comptent vraiment).

Repères




Repère 1 (consommation, avoir une idée)

Pour avoir dès maintenant une idée de ce qui peut être nécessaire d’ajouter, on peut prendre un bac de 100 l moyennement chargé en durs et à 1025 de densité :

  • Ajout journalier de chacune des solutions Ca1, Ca2, Ca3 : 30 à 50 ml.
  • Ajout hebdomadaire de la solution à 5 % de Mg : 50 ml

Ces consommations sont ‘courantes’ (associées avec un changement d’eau de 10% hebdomadaire de sel de type Reef Cristal) et peuvent donne une idée pour vos achats et débuter vos ajouts. Il faut aussi savoir que la phase de démarrage consomme différemment. Bien sur cela varie aussi d’un bac à l’autre en plus ou moins et dans le temps pour un même bac.

Repère 2 (ajout 1+2+3 : rapport/ajout mesure)

  • 1 l de chacune des solutions représente 20 000 mg de Calcium et 2800°dKH
  • 20 ml représente 400 mg de Calcium et 56°dKH
  • 20 ml de chacun des 1+2+3 ajouté représente 4 mg/l de Calcium et 0,56°dKH ajouté pour 100 l

Repère 3 (ajout Mg : rapport/ajout mesure)

  • 1 l de solution de Magnésium à 5 % représente 5 000 mg de Magnésium
  • 50 ml de la solution représente 2500 mg de Magnésium
  • 50 ml de solution ajouté représente un ajout de 25 mg de Magnésium par litre pour 100l

Repère 4 : valeurs cibles pour l’eau du bac

On va cibler, par exemple :

  • Ca : 420 ml/l (+/- 5 mg/l)
  • Mg : 1330 mg/l (+/- 5 mg/l)
  • °KH env : 8 (+/- 1)

Ceci une densité de 1025 à 25°C. Il est important de noter que la densité influence de manière mesurable sur les valeurs de Ca/Mg/Kh.
Ne pas se focaliser sur les valeurs cibles ni viser trop haut. On vise des valeurs moyennes ou un peu moins surtout pour démarrer. Considérer que les tests ont une marge d’erreur aussi. En visant au milieu on limite l’impact d’erreurs multiples.

Démarrage



Faire son changement d’eau quelques heures avant de commencer les ajouts. Ceci pour ceux qui en font hebdomadairement ou régulièrement. Faire une première mesure de Ca, KH, Mg et de densité avant ce changement d’eau.

Chaque jour (a/)

Faire les mesures de Ca, Mg, KH et densité du bac.

2 cas (selon vos mesures)

Cas 1

Ajout d’une partie seulement de Ca1, Ca2 ou Mg.

  • Si le KH est élevé (supérieur à la cible) et le Calcium bas, on va commencer par l’ajout des Mg et du Ca1 seuls
  • Ou si le calcium est élevé (supérieur à la cible) et le KH bas on va commencer par l’ajout du Ca2 seul

Pour ces 2 hypothèses commencer par 20 ml de Ca1 ou Ca2, pour 100 l de bac, et 20 ml pour le Mg, et par jour. Ne pas s’occuper du Ca3.

Cas 2

  • Ajouter 20 ml pour 100 l de bac de chacune des solutions Ca, Ca2 et Ca3
  • Ajouter du 20 ml de Mg pour 100 l de bac, s’il en manque aussi uniquement
  • Les ajouts peuvent être augmentés à 40 ml pour 100 l de bac, par exemple, si cela ne monte pas assez vite (mais soyez patients)

Reprendre à l’étape a/ chaque jours, tans que les valeurs cibles Ca/KH/Mg ne sont pas atteintes

Après chaque ajout, le récipient qui servi à la mesure de l’ajout est rincé à l’eau du robinet. C’est important, sinon il y aura une réaction dans le récipient avec les ajouts précédents, ceci même si il y a eu évaporation entres les ajouts. Vous pouvez utiliser les pompes doseurs, mais c’est un peu plus dur à régler pour la phase de démarrage.

Cette première phase peut induire une consommation non équilibré des bidons Ca1, Ca2, CA3 ... tans pis, le restant ira dans les pertes et profits à la fin du premier des 3 bidons.

Une fois les valeurs ciblées atteintes, on passe à la séquence de la première identification de la consommation hebdomadaire du bac

  • Faire les mesures Ca, Mg, Kg et de la densité
  • Faire votre changement hebdomadaire d’eau de mer
  • Ne plus rien ajouter pendant une période de x jour, par exemple 7
  • Refaire les mesures de Ca, Mg, KH et la densité à la fin de cette période

Vous connaissez maintenant consommation total du bac pour ces x jours et donc la consommation journalière du bac. On peut donc en déduire les ajouts journaliers nécessaires.

Calculez vos ajouts 1+2+3 en utilisant les repères précédents et en se basant sur la mesure de Ca uniquement.

On va passer maintenant au fonctionnement récurent (en manuel ou avec les pompes). On ajoutera le double la première semaine pour semaine pour le rattrapage nécessaire due à l’arrêt des ajouts pour la mesure.

Récurent



Maintenant que la période de démarrage est passée, les ajouts de 1+2+3 se font de manières égales.
Si à un moment vous avez un besoin de rééquilibrage, faire les ajouts manquant en plus de l’ajout 1+2+3 équi- volumes.

Hebdomadairement

  • Faire les mesures Ca/KH/Mg et de densité avant le changement d’eau hebdomadaire, par exemple. Il est important de faire les mesures toujours au même moment des vos maintenances. Ces mesures sont importantes pour vérifier les bonnes valeurs des ajouts (manuels ou automatiques), par rapport à la consommation du bac.
  • Pour l’ajout de Mg, si vous n’avez pas de pompe, vous pouvez ajouter le Mg manquant (selon la mesure) dans l’eau de changement. Ceci si les changements sont hebdomadaires car la consommation de Mg est souvent peu élevée (<= 50 mg de solution à 5 % pour 100 l) et peut être ajoutée en une fois. Sinon ajouter en plusieurs fois.

Quotidiennement (ou plus permanent pour les pompes)

Ajouter le volume calculé dans la phase de démarrage ou corrigé selon les mesures hebdomadaire

  • Ca2 le matin
  • Ca1 puis Ca3 le soir. Ces deux ajouts peuvent être faits presque dans la foulée

Si vous utilisez de pompes doseuses, ces ajouts peuvent être alternés en plusieurs fois tout au long de la journée.
Suppression d’eau de mer : avec les ajouts de Mg, Ca1, Ca2, Ca3 et pour bien maintenir équilibré le tout, il faut dans l’idéal retirer un volume d’eau de mer du bac pour ne pas faire monter la densité. Pour un ajout de 10 ml de chaque Ca (3*10 ml) enlever environ un volume équivalent (10 ml) d’eau de mer du bac. Si votre écumeur enlève un volume équivalent, pas besoin. Se baser sur la densité.

Compléments



Certains préconisent un changement d’eau massif sur bac pour environ 50% tous les 6 (mon choix personnel) ou 12 mois. Cela évite tout risque de dérive de la balance ionique peut être due au Balling, d'autres ajouts et/ou à une consommation d’un produit ou d’un autre par 'le bac' lui-même.

Vidéo de l'auteur de la méthode





top